Motard-Passion


 
PortailAccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionBlog Motard-Passion

Partagez | 
 

 la nouvelle BMW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanmarc757_Gonzo
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4544
Age : 53
Localisation : Bioul
emploi : Marin, Tec. armes
Loisirs : moto, pêche, rencontre, balade
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: la nouvelle BMW   Lun 27 Oct - 10:41

la BMW K 1300 S !
Revu de fond en comble, le successeur de la BMW K 1200 S fêtait sa première mondiale au Salon Intermot 2008 à Cologne : la nouvelle K 1300 S, la BMW la plus puissante et la plus rapide de tous les temps. Jalon dans l’univers BMW Sport, cette moto qui délivre une puissance de 175 chevaux pour un poids de 254 kilogrammes, réservoir plein, répond aux exigences les plus élevées en matière de dynamisme et de performances routières. La cylindrée du quatre cylindres en ligne, monté en position transversale dans la K 1300 S, a augmenté de 136 cm3 passant de 1157 cm3 à 1293 cm3. Outre l’alésage agrandi de 1,0 millimètre, c’est surtout la course portée de 59 à 64,3 millimètres, soit une hausse de 5,3 millimètres, qui est à l’origine de l’augmentation de la cylindrée de 136 cm3.
Sa puissance nominale est donc de 175 chevaux à 9250 tr/min, son couple maximal de 140 Newtons-mètres est atteint à 8250 tr/min. La puissance a donc progressé de 8 chevaux et le couple de 10 Newtons-mètres. Alors que la devancière K 1200 S débitait sa puissance nominale à 10250 tr/min seulement, le moteur de la nouvelle K 1300 S atteint sa puissance maximale dès 9250 tr/min. Dès 3000 tr/min, plus de 70 pour cent du couple maximal sont disponibles et par rapport à la K 1200 S, 10 Newtons-mètres de plus sont disponibles dans la plage des régimes comprise entre 2000 et 8000 tr/min. À une vitesse stabilisée de 90 km/h, la K 1300 S consomme 4,7 litres, à 120 km/h, elle demande 5,3 litres de superplus aux 100 kilomètres. En matière de performances pures, BMW communique seulement sur la vitesse de pointe : elle est supérieure à 200 km/h.
La devancière de la K 1300 S, la K 1200 S, était le premier modèle dans l’histoire des motos BMW à transmission par arbre à cardan à être doté d’un embrayage multi disques en bain d’huile (diamètre des disques de 151 mm) et d’une boîte de vitesses intégrée dans le carter du moteur avec son renvoi d’angle. La compacité et la concentration des masses parlent toujours pour cette disposition, et c’est ainsi que la nouvelle K 1300 S fait également appel à cette technique. L’embrayage a cependant été adapté à la puissance et au couple accrus du moteur en recevant des garnitures optimisées et un diaphragme modifié. De plus, le cylindre récepteur ayant été porté à 34 millimètres contre 32 auparavant, l’embrayage peut être mieux dosé, alors que l’effort à déployer au levier d’embrayage et la course du levier sont optimisés.
La géométrie de la partie cycle de la nouvelle K 1300 S a été retravaillée pour que la moto affiche un comportement encore plus neutre en virage et brille par une agilité encore accrue. Pour y arriver, les ingénieurs ont revu le support de roue et doté le Duolever d’un bras longitudinal inférieur redessiné. À l’avant comme à l’arrière, la suspension fait appel à un combiné ressort amortisseur à gaz haut de gamme dont le tarage a été raffermi pour la K 1300 S. Le débattement est de 115 millimètres à l’avant et de 135 millimètres à l’arrière. En dotation standard, le combiné arrière permet le réglage en continu de l’amortisseur en détente. La précontrainte (base) du ressort est réglable en continu sur 10 millimètres grâce à une manette afin de l’adapter à différents chargements.
Sur demande (option avec supplément de prix), le pilote de la nouvelle K 1300 S peut non seulement régler, dans le confort, par simple actionnement d’un bouton au guidon, l’amortissement des deux combinés ressort amortisseur ainsi que la précontrainte (base du ressort) du combiné arrière, mais aussi la loi et, donc, la raideur du ressort de ce dernier. Ce système de tarage électronique de la suspension (Electronic Suspension Adjustment) de deuxième génération (ESA II en abrégé) permet d’adapter le tarage de la suspension avec une précision et une facilité des plus agréables aux préférences du pilote et à la charge transportée par la moto.
La K 1300 S inaugure une génération entièrement nouvelle de contacteurs et de commandes au guidon, qui fera aussi son entrée sur toutes les motos BMW à venir. Reposant sur la technologie MID (Molded Interconnect Devices, soit circuits imprimés moulés, au lieu de câblages séparés), les nouvelles commandes sont nettement plus petites et compactes. Elles se distinguent par une fonctionnalité encore plus poussée, un dessin plus sobre et une accessibilité parfaite.
Les fonctions de commande des clignotants droits et gauches, jusqu’ici séparées, ont été regroupées sur le côté gauche du guidon, si bien que toute confusion entre clignotant et avertisseur sonore est exclue. Les feux de détresse sont désormais déclenchés par un contacteur séparé facilement accessible sur le commodo gauche. Les fonctions de commande du feu de croisement et du feu de route ainsi que de l’avertisseur lumineux ont été regroupées dans un contacteur facile à actionner de l’index gauche. Le bouton de commande des poignées chauffantes a été déplacé vers le haut dans une position encore plus conviviale. Les fonctions de démarreur et de coupe-circuit sont réunies de manière pratique dans un interrupteur à bascule.
La K 1300 S se démarque aussi très nettement grâce à son allure et avec son carénage plus effilé, elle prend un air encore plus sportif et dynamique. Pratiquement toutes les pièces apparentes de la moto participent à son style. Mais c’est le carénage remodelé qui est déterminant de la ligne d’ensemble. Ainsi la face intérieure toujours perçue directement par le pilote a également été revue et valorisée. Les instruments ont, eux aussi, été redessinés. Pour souligner la faible largeur de son moteur, la nouvelle K 1300 S porte un carénage dont la partie supérieure a été ajustée encore plus près de sorte à conférer un profil encore plus élancé à l’avant de la moto.
Les prix de ce nouveau modèle sera communiqué en novembre 2008, de même que ceux des K 1300 R et K 1300 GT. Le lancement sur le marché belge est prévu pour le tout début du mois de mars 2009.

_________________
Honda squette, Honda rachète

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarc757bis.skyrock.com
 
la nouvelle BMW
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [R4 1966] Ma nouvelle voiture
» Appel d'offres : Peinture et nouvelle découpe pour les bus.
» Nouvelle FZ6 ou FZ8
» La bonne nouvelle du jour !
» La nouvelle boîte à double embrayage EDC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motard-Passion :: ICI ON PARLE EXCLUSIVEMENT MOTO :: Vos essais,vos impressions...-
Sauter vers: